]..OïSA..[
Observatoire Itinérant/International des Systèmes Alternatifs




L'association OïSA a pour objectif d’étudier des projets coopératifs exemplaires et innovants afin de créer et de diffuser des outils de travail pour faciliter la participation, la coopération et les démarches vers un vivre ensemble.






Notre Histoire




Depuis 2003, lors de différents voyages de recherche et d’observation de projets socio-écologiques dans plusieurs pays d’Europe de l’ouest, les fondateurs de l’association, soutenus par un important nombre de partenaires de différentes nationalités, ont rapporté des projets d’habitat écologique et groupé où la préoccupation écologique, loin d’impliquer un coût pour les populations locales, mène à une amélioration de la qualité de vie des individus. Ce sont ces rencontres et recherches qui nous ont conduit à partager ces connaissances et savoirs-faire et de contribuer ainsi à la création de nouveaux projets écologiques, sociaux et coopératifs. C’est ainsi qu’est né l’Observatoire « OïSA ».

Ces recherches de terrain leur ont permis aux fondateurs d’effectuer un état des lieux de l’Habitat Ecologique Groupé (HEG) en Europe, et de rencontrer des personnes qui aujourd’hui soutiennent le projet de réseau et l’association OïSA. Ils ont également travaillé sur plusieurs projets de recherche dans les Universités de Montpellier et de Kassel en Allemagne, et ils ont organisé des ateliers sur des pratiques écologiques liées à l’HEG (par exemple la construction de fours solaires, etc.). Ils ont enseigné les méthodologies sur la coopération et la participation dans le développement local, à l’Université Montpellier II, en 2005, dans le cadre du Master International de l’UNESCO « Développement Durable et aménagement intégré du territoire ». Et en 2006 / 07 à l’Université de Kassel, à la Faculté de Développement Rural et Coopération Internationale pour le Développement.

Ecole Itinérante pour adultes sur la coopération et le développement durable - Le projet Karavan :


Pendant 5 mois, de mai à septembre 2006, David Moya et Claudia Flatten ont été engagés pour faire partie de l’équipe d’organisation d’une école itinérante sur l’environnement et la coopération, avec le thème central « vivre ensemble sur une même planète », le projet « Karavan ». Pendant 3 mois, la « Karavan » a visité 15 villes du nord de l’Espagne, en partant des Pyrénées et en arrivant en Galice, tout en proposant des cours et ateliers sur des pratiques écologiques et la coopération. Soutenus par le Gouvernement Régional Cantabrique et l’association Permacultura Cantabria, ils ont organisé l’emploi du temps ainsi que différentes activités (21 formations courtes de 2 journées, 20 soirée-films, 28 conférences, 22 débats, 16 ateliers, etc.pour la loi duflot). Ils ont accueillis les participants et les enseignants de la Karavan, et coordonné les équipes de travail (cuisine, logistique, formations, loisirs, administration, etc.). La Karavan s’adressait à toute personne intéressée. Une vingtaine des 40 interviews que nous avons faites pendant ce pèlerinage sont accessibles sur CD-Rom.

Montage d’une formation Universitaire et Exposition grand public : Coopérative universitaire de projets sur le développement local, l’agriculture sociale et l’HEG:


En octobre 2006 et jusqu'à en juillet 2007, l’Université de Kassel (faculté d’agriculture écologique et développement rural) nous a invité à monter un projet de formation-recherche sur le travail et l’habitat coopératif, avec 15 étudiant en fin d’études, de 5 nationalités différentes. Nous avons coordonné pendant 10 mois ce groupe de travail et de recherche, en expérimentant ensemble les diverses propositions et théories de la coopération.

C’est à travers ce travail que nous avons pu élaborer des perspectives face à la menace de disparition des petits agriculteurs locaux et proposer des stratégies de redynamisation locale basées sur l’économie sociale et solidaire et les coopératives de production et d’habitat. Nous avons développé et appliqué une méthodologie de travail collectif où les étudiants participaient eux-mêmes à une expérience de création d’une coopérative de projets, en échangeant leurs connaissances sur le domaine professionnel commun et en développant ensemble un projet. Le groupe est devenu une vraie coopérative - ceci était le défi - d’apprendre à coopérer en vivant une situation réelle et en rencontrant les difficultés et les bénéfices en faisant ensemble.

Les étudiants ont organisé et mis en place avec notre soutien une exposition au mois de juin. Ils y ont présenté les résultats obtenus pendant cette année d’étude, à l’aide des conférences, du matériel audio-visuel et des évènements interactifs.
Il n'y a pas de commentaire sur cette page. [Afficher commentaires/formulaire]